10-07 : Rejets toxiques => Sanofi a 3 mois pour revenir à la normale

L'usine Sanofi qui fabrique la Dépakine
accusée de rejets toxiques , à Mourenx le 9 Juillet 2018. -
DAVID LE DEODIC


En cas de non-respect des limites d’émission, l’usine sera fermée administrativement.

Le gouvernement a donné mardi trois mois au groupe pharmaceutique Sanofi pour respecter les valeurs limites d’émission de rejets toxiques sur son usine chimique de Mourenx, dans le bassin de Lacq, dont la production a été suspendue lundi, sous peine de fermeture administrative.


Lire l'article de  ==>  



Publié le