25-10 : CCLO => Maslacq mieux représentée

Maslacq aura deux voix au lieu d'une
à l'Assemblée intercommunale
à compter des nouvelles élections

 
Quarante trois communes de la CCLO ayant voté pour l'accord local le Préfet a pris note de l'accord dérogatoire qui va permettre une meilleure représentation des communes moyennes dans l'Assemblée Intercommunale.
  • Orthez, Mourenx, Artix et Monein perdent des représentants
  • Maslacq, Bellocq, Baigts de Béarn, Sault de Navailles et Pardies passent de un à deux représentants
  • La représentation des autres communes n'est pas modifiée
Il est à noter qu'Yves Salanave Péhé (Maire de Monein) a activement oeuvré pour cet accord qui redonne du poids aux communes moyennes et lui parait plus juste bien qu'il pénalise sa commune


 
 

Publié le