12-02 : Béarn => Attention aux chenilles processionnaires

Février : Les chenilles processionnaires
sont fidèles au rendez-vous.


Ces jolis petits insectes destinés à devenir des papillons sont  très urticants ! 
 
Assurez-vous qu’enfants et animaux ne risquent pas
d’entrer en contact avec elles.
 

 
Les chiens  et les chats s’ils en mangent  risquent de s’étouffer par gonflement  de la langue ou d’avoir des trous dans la langue par nécrose des tissus.

 
  • Ne cherchez pas à détruire vous-même les nids ou les chenilles, ni à jouer avec des branches porteuses de nids.
  • Ne vous risquez pas dans les bois infestés par jour de vent ! Les poils urticants peuvent être emportés dans l’air ambiant
  • Ne tondez pas directement après le passage des chenilles car vous risquez de faire voler les poils et de contaminer votre panier de ramassage
  • Arrosez bien la zone de passage après la procession des chenilles afin de chasser les poils
 

Pour en savoir plus 
 

Publié le