14-02 : Repérer les symptômes d'un AVC

Détecter à temps les symptômes d'un AVC
peut permettre d'en limiter les conséquences

Qu'est-ce qu'un Accident Vasculaire Cérébral ?

L’AVC est une pathologie qui survient de façon très brutale et qui est à l’origine de déficits moteurs (mouvement des membres), de pertes de sensibilité ou encore de troubles du langage.
 
Il en existe deux types :
  • Dans la majorité des cas (85 %) il s’agit d’un infarctus – une artère qui se bouche dans le cerveau
  • Le reste du temps (15 %) il s’agit d’un hématome dû à la rupture d’un vaisseau dans le cerveau.
Dans les deux cas une région du cerveau est privée d’irrigation et le tissu meurt  perdant ses fonctions neurologiques et conduisant aux symptômes observés.
 
Fréquence
Sur plus de 15 millions d’AVC qui surviennent chaque année au niveau mondial, environ
  • 25% d’entre eux sont mortels
  • Plus de 30% laissent des séquelles sévères avec une invalidité permanente qui rend ses victimes dépendantes, impactant directement sa famille et ses proches.
En France, le nombre de nouveaux cas par an est actuellement estimé à 130 000, autrement dit un AVC survient toutes les 4 minutes. Même si tous les AVC n’ont pas la même sévérité, ils sont
  • La 1° cause de handicap moteur acquis de l’adulte,
  • La 2° cause de démence
  • La 3° cause de mortalité. 

Une urgence absolue
Agir vite est très important, c'est pourquoi savoir repérer des signes chez ses proches peut supprimer ou atténuer les conséquences de l'AVC en permettant un traitement médical  avant que les tissus nerveux ne soient nécrosés

Regarder la vidéo ci-dessous qui explique avec simplicité ce qui doit vous alerter

Pour lire la vidéo 


Publié le