29-06 : David Habib, critique la politique de SANOFI

"Sanofi est née a Mourenx. C'est une ancienne filiale d'ELF, qui s'est développée a partir du Béarn et du bassin de Lacq. Elle y possède une unité qui fabrique notamment la depakine", précise David Habib. 
© Crédit photo : Archives David Le Deodi

David HABIB demande à SANOFI
d'épargner Mourenx

Le député béarnais "demande au gouvernement de refuser la stratégie de récession engagée par la direction de Sanofi". Le groupe a annoncé, vendredi 26 juin, qu’il allait supprimer 1 700 emplois en Europe.
 
Ce vendredi 26 juin, Sanofi a annoncé la suppression de 1 700 emplois en Europe, dont un millier en France. En réaction à cette annonce, David Habib appelle le géant pharmaceutique français "à préserver le site de Mourenx" et "le gouvernement a préserver l’emploi en France".
 
"Sanofi vient d’annoncer un plan social massif avec la suppression de 1 700 postes en Europe, dont un millier en France par départs volontaires", déplore le député de la 3e circonscription des Pyrénées-Atlantiques. "C’est insupportable, surtout quand on sait que Sanofi a distribué 4 milliards de dividendes à ses actionnaires et qu’il vient d’être annoncé un concours financier de l’État pour aider Sanofi dans la recherche d’un vaccin contre le Covid-19."

Lire l'article de 

Publié le