14-10 : Bellocq => L'usine Weatherford ferme

Créée en 1999, près de l’échangeur de Bellocq, l’usine de Weatherford s’est taillée une réputation dans la fabrication de vannes.
© B.R.
 
À Bellocq, le sous-traitant pétrolier
Weatherford en difficulté

À Bellocq, l’entreprise Weatherford est en passe de tirer le rideau, signant la fin d’une belle histoire industrielle locale et supprimant vraisemblablement 39 emplois. L’annonce n’est pas vraiment une surprise tant ce sous-traitant pétrolier américain souffre de la crise causée par le coronavirus. Selon le Houston chronicle, il aurait ainsi perdu 966 millions de dollars au premier trimestre et 581 millions de dollars lors du second trimestre. En conséquence de quoi, Weatherford a réduit de 45 % sa main-d’œuvre nord-américaine et 25 % de ses employés internationaux

>Lire l'article de 
                               (Réservé aux abonnés)

Publié le