21-06 : CCLO => Inquiétude pour l'aéroport de Pau


La CC Lacq-Orthez affiche son soutien à l’aéroport de Pau

Les élus du conseil communautaire ont accordé une enveloppe pour soutenir l’association BAP, qui lutte en faveur de l’aéroport de Pau face à une concurrence jugée déloyale des voisins de Tarbes-Lourdes.
Nous sommes faibles car nous avons des tarifs prohibitifs. […] Aujourd’hui, pour aller à Lyon, le prix du billet va jusqu’à 800 euros », Didier Rey, 4e vice-président de la CCLO en charge de l’industrie.
« C’est une problématique réelle pour notre tissu industriel. Pour recruter un cadre, il va regarder à quel moment et à quel prix il peut retourner en famille. Les entreprises sont emmerdées », soulève Patrice Laurent, président de la CCLO, inquiet de la perte d’attractivité du tissu économique béarnais et de l’enclavement du territoire si la ligne Pau-Orly venait à fermer.
Plutôt que la concurrence de Tarbes, David Habib préfère stigmatiser la compagnie accusée de « démanteler » les dessertes vers Paris.

Publié le