21-06 : CCLO=> Les pépinières d'entreprises

Des portes ouvertes étaient organisées cette semaine pour rencontre les animateurs et les entrepreneurs bénéficiant du dispositif d’accompagnement. LV

Les pépinières d’entreprises,
des incubateurs de talents

Les pépinières du bassin de Lacq-Orthez ouvraient leurs portes cette semaine à Biron, Artix, Arthez et Monein. L’occasion de découvrir ces structures favorisant l’accompagnement de jeunes entreprises.
Un tremplin pour les jeunes entreprises du bassin de Lacq-Orthez. Depuis 1992, les pépinières d’entreprises permettent d’accompagner et d’héberger de jeunes structures, de mois de cinq ans, dans le but de les faire éclore. Reparties sur quatre pôles à Biron, Artix, Arthez et Monein, ces incubateurs accueillent vingt entreprises, avec à la clé 50 emplois dans tous les domaines, une occasion pourle bassin industriel de diversifier son tissu économique.
En début de semaine, les pépinières gérées par la Communauté de communes de Lacq-Orthez accueillaient des portes ouvertes « afin de se faire connaître
 
Les locaux des quatre pépinières sont à disposition des porteurs de projet, qui peuvent recevoir leurs clients selon leurs convenances. Les « apprentis chefs » se la jouent également collectif en échangeant régulièrement avec leurs collègues entrepreneurs.
De quoi rompre un certain isolement et partager leurs connaissances. « On prend le café ensemble, on s’entraide au quotidien. On n’est pas seuls, on parle de nos galères, et on partage nos réussites. J’aime cette convivialité », confie la patronne d’Orfeea.
Une fois qu’ils ont pris leur envol, les entrepreneurs peuvent tout de même rester dans les locaux en passant sous le statut d’hôtel d’entreprises. Il en existe six sur le territoire de la CC Lacq-Orthez, qui a tout intérêt à développer ce maillage économique pour favoriser l’emploi et l’innovation.

Publié le