07-10 : Urgences => Aucune menace de fermeture

Emmanuel Hanon et Jean-Pierre Cazenave
ont tenu à clarifier la situation des urgences de l’hôpital d’Orthez.
©Nina Dworianyn
 
Le Directeur de l’hôpital, Jean-Pierre Cazenave,
et le Président du conseil de surveillance, Emmanuel Hanon, évoquent la problématique des urgences de l’hôpital.
 

Pour le contexte général d’abord, Jean-Pierre Cazenave rappelle l’organisation des urgences : « Nous avons deux médecins, 24 heures sur 24, 365 jours par an. L’un est sur les urgences vitales internes, et donc peut quitter le service des urgences pour intervenir sur tout l’hôpital. L’autre intervient au niveau du SMUR mais est aux urgences le reste du temps. »
L'hôpital ne peut se passer d'un médecin pour assurer les urgences vitales, ce qui fait que si l'un manque, le SMU ne peut être assuré. Le SMUR n’est pas fermé. C’est la prestation SMUR qui n’est pas assurée. Mais c’est un autre SMUR qui intervient, et à ce niveau-là nous avons une bonne couverture sur le territoire.

Article de 
(Réservé aux abonnés)

 

Publié le